AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 { Get high.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

King
King

avatar

Hey ! You know, people call me Primo Spada . Got it memorized ?

Messages : 53
Age : 25

MessageSujet: { Get high.   Ven 30 Mar - 20:50

Citation :

Get high.


    Cette pièce était décidément bien différente des autres sections de Silverthorne. Les murs de pierres austère et les planchers froids habituels étaient ici remplacés par un plancher de bois franc chauffant et des murs peints en un joli rouge vin, ornés de décorations, photos et permis en tout genre. Au centre de la pièce se trouvait un imposant bureau en acajou sur lequel traînait déjà un bon nombre de stylos billes et d'articles de bureau, en plus d'un tas de paperasse. De chaque côté, des fauteuils de la même couleur que les murs semblaient vous dire : asseyez-vous. On avait pas lésiné sur le prix des articles ici, et pour cause, il se trouve que c'est le bureau du directeur, celui que l'on surnomme amoureusement Primo Spada. La première épée, celle qui pend juste au dessus de votre tête et qui vous toise de son regard accusateur.

    Et l'homme, qu'en est-il de l'homme ? Car bien que cet endroit ait tout l'air d'un bureau de ministre, l'homme est tout autre chose. En ce moment, vous pouvez le voir couché sur le dos, à même le sol. Les paupières closes mais l'esprit bien éveillé, il respire lentement et écoute. Mais elle écoute quoi, cette grande échalote ? Et bien tout simplement le son de ses propres battements de coeur. Lui qui pensait que diriger une prison serait une partie de plaisir... il se trompait grandement. Après avoir passé toute la matinée à remplir des documents et à en signer d'autres, il avait bien mérité une minuscule pause... de deux heures. Pour ce faire, Nico s'était envoyé une bonne dose d'ecstasy, fraîchement sortie de son usine personnelle. D'abord, il s'était senti un peu étourdi, puis le produit agissant de plus en plus puissamment il avait finit par se couché par terre, sur le plancher, à rêver d'un autre monde. Le po-pom régulier que produisait le pompage de son sang l'apaisait et lui en faisait voir de toutes les couleurs.

    Une envie de cigarette. Très très envie d'une cigarette. Nico ouvrit les yeux. Le mouvement était si lent qu'on aurait presque pu croire qu'il eut été douloureux. Ses mains allèrent fouiller dans le creux de la poche droite de ses pantalons, tâtonnèrent à l'aveuglette pendant deux ou trois secondes... et ne ne trouvèrent rien. Grognement de mécontentement. OU sont-elles ces putains de clopes ? Son esprit jusque là toujours à moitié concentré sur les battements de son coeur se concentra soudainement sur ce seul objet. Trouvant l'énergie nécessaire, il tourna la tête vers son bureau. Eh bah ouais... elles y étaient surement. Un seul moyen pour le savoir... se mettre debout et aller voir. Bordel.

    Et un... deux... trois... Ah non. Il avait compté mais avait oublié de mettre ses pensées en action. Un petit sourire se dessina sur ses lèvres. Qu'est-ce qu'il était con. Allez ! On s'y remet. Un... deux... trois... hop. Et voilà. Debout. Mais pourquoi déjà ? Ah oui ! Les cigarettes ! Encore un tout petit effort et il pourrait sentir les effets bénéfiques de la nicotine dans son organisme. Ses yeux allèrent de droite à gauche, se posant sur chaque centimètre carré du bureau... mais ne trouvèrent rien. Bon sang, ou étaient-elles ? Soudainement, l'honorable et surtout très intoxiqué directeur senti une protubérance provenant de sa poche gauche. Oh mon Dieu, il était malade. Comment cette énorme bosse avait-elle fait pour pousser aussi vite ? Sa main se dirigea avec une agilité jusqu'ici insoupçonnée s'agrippa férocement à cette chose... qui s'avéra être de forme rectangulaire et (il en était sur) était l'objet de sa douloureuse, et il faut l'avouer, très stupide quête.

    D'accord, au moins maintenant, il se sentait un peu plus alerte. Une foutue chance que personne n'était entré dans son bureau à ce moment par contre, il aurait eu l'air d'un gros bouffon. Nico poussa un soupir puis entreprit de s'asseoir sur son siège de directeur et de s'allumer une clope. Son séant bien confortablement installé dans son fauteuil, il prit un briquet qui traînait par là, une cigarette et l'alluma. Hmmm... la bouffé réconfortante... La première est toujours la meilleure. Allez savoir pourquoi. Les effets de la drogues se dissipaient de plus en plus et en jetant un rapide coup d'oeil à la grande horloge accrochée au mur, il s'aperçut qu'il avait passé plus de trois heures dans son gentil monde imaginaire. Putain. Nico se félicita tout de même de ne pas avoir pris plus de 3 pilules pendant ce temps. La dernière fois, il avait défoncé ''son budget''. Ce qu'il appelait amoureusement son ''budget'' se trouvait à être sa petite réserve de stupéfiants personnel. Tous les samedi matin, un employé du UnderG venait lui apporter un petit peu de toutes les drogues produites pendant la semaine. La raison officielle : tester la marchandise avant de l'envoyer aux acheteurs, mais bien évidemment, il s'en gardait toujours pour lui. À quoi cela servirait d'être le grand patron dans cette boîte si il ne pouvait pas avoir quelques privilèges ?


    Toc toc !

    Ah bon ? Une visite ? Bon timing mon cher, qui que tu sois. Nico recracha une bonne bouffée de fumée grisâtre.
    ''- Veuillez entrer.''

    Apparemment, cette personne ne faisait pas partie de son personnel. Premièrement, il ne portait aucun badge et sa tête ne lui disait absolument rien. La première chose qui aurait probablement dû passer dans l'esprit de Nico aurait été de savoir comment l'inconnu avait fait pour parvenir jusqu'à son bureau, mais étrangement, ce ne fut pas le cas. Cet homme... à bien le regarder, il l'avait bien déjà vu quelque part, mais impossible de se souvenir ou exactement.

    ''- J'espère ne pas vous déranger.''

    Nico était sans mot. Bien trop occupé à essayer de mettre un nom sur son visage pour faire preuve de politesse, en tout cas. Mais ou avait-il vu ce visage ? Puis il remarqua
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

{ Get high.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» 01. Spy Game in McKinley High [CLOS]
» Jeu de pirates : Legend of the high seas ?
» A cold sweat high-headed believer ∞ 01/02 - 08:43
» M.I.High agents spéciaux
» HAWKEYE ; danger, high voltage.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Administration
 :: ADMINISTRATION :: Bureau de la Direction
-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit